07 Mai

Capsule : Choisir ses combats

Le thème est très approprié alors qu’ensemble, nous mettons tout en place pour combattre le virus COVID-19. Sans parler des autres combats que nous menons pour nous adapter au télétravail et demeurer le plus fonctionnel possible : irruption massive de la technologie et qui occasionne du stress, maintenir un certain équilibre de vie, composer avec le confinement alors que les rencontres sociales nous manquent, etc. J’entends par « combat » les défis à relever, les obstacles à surmonter pour arriver à nos fins, tant sur le plan personnel que pour le travail. La beauté de la chose, est que ces combats nous permettent de développer des façons de faire différentes pour poursuivre nos mandats respectifs. Il s’avère crucial, dans ce contexte, de distinguer les combats nécessaires et les combats inutiles.

Les combats nécessaires sont ceux qui profitent à notre mieux-être, à notre équilibre personnel et à notre épanouissement. Ceux-ci comprennent : satisfaire nos besoins de base, veiller à maintenir notre équilibre, vivre en harmonie le mieux possible dans nos relations, s’accomplir, se réaliser, s’entraider et veiller à notre évolution humaine et spirituelle. Quant aux combats inutiles, ce sont ceux qui compromettent la satisfaction de nos besoins essentiels, qui nuisent à notre bien-être, qui nous éloignent des valeurs fondamentales et qui réduisent notre qualité de vie. Par exemple, se battre contre soi-même, regretter des choses du passé, se soucier pour l’avenir, entretenir des émotions négatives, s’exiger la perfection, vouloir aider quelqu’un qui ne veut pas s’aider lui-même, etc. Les combats inutiles sont énergivores et peuvent nous conduire dans la détresse profonde. Voici des stratégies pour choisir nos combats :

  • Évaluer la pertinence de nos combats, à s’avoir s’ils sont nécessaires ou inutiles, tout en tenant compte du contexte dans lequel nous nous trouvons.
  • Établir nos priorités.
  • Canaliser nos énergies.
  • Gérer notre temps.
  • Lâcher prise par rapport aux éléments sur lesquels nous n’avons aucun contrôle.

On peut se poser les questions suivantes pour prendre une décision éclairée devant un quelconque  combat : Ce combat que je m’apprête à mener, profite-t-il à mon mieux-être ? M’apporte-t-il une plus-value dans mon existence, dans mon travail ? Ai-je l’énergie nécessaire pour m’investir dans ce combat ?

Choisir ses combats, c’est être attentif à soi-même.

 

Alain Bellemare
Intervenant en adaptation psychologique en employabilité

Pour nous joindre :
819 373-1726, poste 253
info@strategiecarriere.com