Entreprises

Gestion de la diversité culturelle

Notre équipe d’immigration est composée de conseillers et de relationnistes en emploi. Leur expertise, leurs compétences et leur professionnalisme permettront de vous offrir des services spécialisés.

La diversité culturelle en milieu de travail

    Les différences dans la compréhension, les valeurs et les visions peuvent créer des malentendus au sein d’une équipe de travail. La gestion de la diversité réduit ces malentendus et favorise la rétention des employés. Elle permet également de faire ressortir les bénéfices de la diversité culturelle en entreprise.

    Dans le cadre de nos mandats avec Emploi-Québec et Service Canada pour l’employabilité des personnes immigrantes, nous accompagnons naturellement les employeurs dans leur gestion de la diversité culturelle lors d’un placement en emploi.
    Nos services en matière de gestion de la diversité culturelle peuvent aider les employeurs à intégrer et fidéliser une personne immigrante :

    • Préparation de l’équipe à recevoir une personne immigrante.
    • Accueil de l’employé.
    • Codes culturels à surveiller (communication verbale et non verbale, ponctualité, rythme de travail, rapports hiérarchiques, relations homme-femme, odeurs corporelles, habillement, religion, alimentation).
    • Gestion des demandes particulières ou accommodements raisonnables.

Formation aux entreprises

Le succès d’une entreprise repose en grande partie sur le climat de travail. Lorsque celui-ci est sain et harmonieux, cela facilite la qualité de vie au travail, favorise l’épanouissement du personnel et contribue à la croissance de l’entreprise. Cette ligne de pensée a servi de trame de fond dans l’élaboration des formations aux entreprises. Elles ont pour but de soutenir le gestionnaire dans l’accompagnement de ses employés à devenir meilleurs afin d’atteindre les objectifs de l’entreprise.

Les formations proposées touchent divers aspects pouvant affecter le climat de travail, tant sur le plan comportemental que relationnel ou émotionnel. Elles ont pour objectif de développer individuellement et collectivement chez le personnel des attitudes gagnantes susceptibles de favoriser une saine qualité de vie dans les milieux de travail et d’augmenter la satisfaction personnelle dans les rôles et fonctions de chaque membre de l’organisation.

Les formations peuvent s’offrir directement dans les entreprises ou dans les locaux de Stratégie Carrière, selon le besoin. Toute entreprise privée ou communautaire de la Mauricie et du Centre-du-Québec peut bénéficier de l’une ou l’autre de ces formations qui s’adressent à l’ensemble du personnel. Chaque formation est d’une durée de 6 heures, pour un minimum de 6 et un maximum de 20 participants.

Adaptation créatrice au changement

    « Le secret du changement consiste à concentrer son énergie pour créer du nouveau et non à se battre contre l’ancien. » (Dan Millman)

    La croissance d’une entreprise passe inévitablement par le changement et cela interpelle chaque membre de l’organisation. Cette réalité exige de chacun une bonne capacité d’adaptation devant le développement, l’innovation ou la réorganisation structurale.

    Cette formation présente des stratégies pratiques pour dépasser les résistances au changement et des moyens concrets pour développer une attitude positive. L’adaptation créatrice au changement permet à chacun de contribuer au succès de l’entreprise.

Autogestion du stress et de l’anxiété

    Stress ou anxiété ? Quelle est la différence ? Comment les gérer ?

    Le stress et l’anxiété peuvent occasionner de lourdes conséquences dans les milieux de travail, tant sur la productivité, la rentabilité de l’entreprise que sur le climat de travail. D’où l’importance pour les membres de l’organisation de savoir les gérer convenablement. Encore, faut-il distinguer ce qui les différencie afin d’utiliser les moyens appropriés pour les surmonter.

    Cette formation vise à développer, chez les participants, des stratégies pratiques et concrètes pour diminuer le stress et l’anxiété au travail. Quand l’individu sait ce qui se passe et qu’il sait comment réagir, s’exerce alors son pouvoir d’agir.

Besoin de reconnaissance bien situé

    Le besoin de reconnaissance fait partie intégrante des besoins fondamentaux chez l’humain. Il construit l’estime de soi et alimente la confiance en soi. Il se nourrit par la reconnaissance de l’individu lui-même, de ses attributs positifs, de son potentiel, de ses forces, de ses aptitudes et de ses habiletés puis par la reconnaissance de ses atouts par autrui. Lorsqu’une personne éprouve de la difficulté à se reconnaître elle-même, les probabilités sont fortes pour que cette personne soit en quête excessive de reconnaissance extérieure.

    Dans un milieu de travail, ce type d’individu réclame constamment l’approbation, le regard admiratif et les compliments de son employeur. Il va sans dire qu’une telle conduite peut exaspérer le gestionnaire de l’entreprise et douter de cet employé dans sa capacité d’autonomie.

    Cette formation a pour objectif d’aider les participants à développer la reconnaissance par eux-mêmes en fonction de l’importance de leur rôle dans leur milieu de travail. Des exercices appropriés sont prévus à cet effet ainsi que des techniques facilement applicables au quotidien.

Communication relationnelle au travail

    Être en relation, c’est offrir, construire et nourrir nos liens au travail. Cet atelier inspiré de la méthode E.S.P.E.R.E. de Jacques Salomé dresse les fondements de la communication relationnelle au travail et du système anti-relationnel qui domine aujourd’hui la plupart des relations. Il s’agit d’un atelier-clé dans l’établissement de nouvelles valeurs responsables et d’écologie relationnelle dans nos modes de fonctionnement au travail et dans la société en général.

Conciliation travail et soins à un proche

    Avec le vieillissement accéléré de la population et l’allongement de l’espérance de vie, de plus en plus d’entre nous seront appelés à prendre soin d’une personne aînée. Nous serons également nombreux à être encore actifs sur le marché du travail tout en devant assumer ce rôle.  Ainsi, après avoir appris à gérer la conciliation travail-famille, il faudra dorénavant considérer la conciliation travail-famille-proche.

    Les santés physique, psychologique et financière des nombreuses personnes qui doivent composer avec leur vie de travail et les responsabilités assumées gratuitement auprès de proches en perte d’autonomie occupent une place importante dans la réalité du marché de l’emploi.

    Dans un objectif de sensibilisation et de prise de conscience, Stratégie Carrière a conçu un atelier qui s’adresse à la fois aux personnes et aux entreprises aux prises avec cette problématique.

Connaître et respecter nos limites

    La recherche excessive de perfection, le besoin d’être adéquat à tout prix, l’hyperresponsabilité et le travail excessif sont des astuces qu’ont développées certaines personnes pour démontrer leurs compétences au travail ou pour camoufler la fragilité de leur estime personnelle.

    Cependant, à la longue, de tels stratèges nuisent aux personnes elles-mêmes et à leur milieu de travail. Elles finissent par sombrer dans l’épuisement professionnel ou dans la dépression, ce qui occasionne une surcharge de travail aux collègues ainsi que des coûts faramineux en congés de maladie aux entreprises.

    Pour contrer ce phénomène, il s’avère crucial que les membres de l’organisation apprennent à reconnaître puis à respecter leurs limites, d’où l’objet de cette formation.

Gestion de conflits

    L’harmonie entre deux ou plusieurs personnes n’est pas l’absence de conflits, mais la capacité pour chacune de les gérer.

    Il est parfois difficile de composer avec les différences individuelles, d’où la source des conflits. Dans une entreprise, un conflit qui s’éternise ou qui s’envenime au sein de l’équipe conduit inévitablement à un climat de travail tendu, pernicieux et malsain puis affecte tous les membres du personnel, y compris ceux qui ne sont pas impliqués dans le conflit. Cela a de vives répercussions sur le rendement au travail.

    Cette formation vise deux objectifs :

    1. Prévenir les conflits dans l’organisation.
    2. Outiller les membres du personnel pour gérer les conflits.

     

    Par le biais de cette formation, les participants prendront connaissance des principales causes des conflits et des moyens de les éviter ou de les surmonter. Surtout, l’emphase est mise sur des techniques pour aider les participants à se départir de la tendance à l’interprétation qui est souvent à l’origine des conflits. Finalement, des techniques de saine gestion de conflits sont présentées.

Gestion de temps

    L’une des causes qui affectent négativement la productivité dans une entreprise provient du mauvais rapport au temps chez certains membres du personnel et qui se traduit par l’un ou l’autre des comportements suivants :

    • Ne parviennent pas à effectuer toutes les tâches au travail.
    • Apportent du boulot à la maison.
    • N’accomplissent pas tout ce qu’ils souhaiteraient.
    • C’est la course contre la montre?

     

    Ainsi, la gestion de temps s’avère primordiale pour la santé mentale du personnel et pour optimiser la productivité. Plusieurs recherches ont démontré que la principale cause du stress au travail vient d’un mauvais rapport au temps.

    Cette formation vise à développer des stratégies efficaces de gestion de temps:

    • Établir des paramètres.
    • Classer les tâches et planifier l’horaire.
    • Information scolaire : programmes de formation, établissements d’enseignement.
    • Se discipliner.
    • Reprendre le dessus sur des tâches accumulées.

     

    Une saine gestion de temps favorise l’accomplissement personnel, augmente la satisfaction du travail accompli et produit des gains substantiels à l’entreprise.

Intelligence émotionnelle au travail

    Parmi les facteurs susceptibles d’accroître notre capacité à entretenir de saines relations avec les autres, l’intelligence émotionnelle en est un de grande importance. En fait, cette faculté fait référence au savoir-être avec les autres. Elle réfère à la maîtrise de soi, au respect d’autrui, à la canalisation de la colère, au contrôle des pulsions, à l’entregent et à l’empathie. L’intelligence émotionnelle peut être stimulée et développée à tout âge même si, en principe, elle devrait faire partie de notre répertoire éducationnel.

    Dans les milieux de travail, il arrive que certaines personnes présentent des lacunes dans leur capacité à filtrer leurs émotions et leurs réactions, ce qui contamine le climat de travail, envenime les relations et engendre des conflits. Cela a un effet direct sur le rendement des employés. Cette formation propose des outils pour aider le personnel à développer l’intelligence émotionnelle en plus de présenter des moyens concrets pour se prémunir de l’envahissement émotionnel d’un collègue de travail.

Motivation au travail

    Un gagnant ne lâche pas, un lâcheur ne gagne pas.

    La motivation soutient la persévérance chez le personnel d’une entreprise pour réaliser les objectifs visés et respecter les engagements. Puisque la motivation fluctue dans le temps et selon les circonstances, il est indispensable de l’alimenter régulièrement.

    Outre des données de base portant sur le processus de la motivation, cette formation apporte un éclairage sur divers éléments pouvant nuire ou aider au maintien de la motivation au travail :

    • Motivation intrinsèque ou extrinsèque.
    • Facteurs qui influencent négativement la motivation et moyens de les surmonter.
    • Stratégies pour maintenir la motivation vivante.

Place de l’affirmation de soi dans nos milieux de travail

    L’affirmation de soi sert prioritairement à exprimer nos besoins, nos satisfactions et nos insatisfactions puis à présenter nos limites aux autres pour les informer de ce qui nous convient ou de ce qui ne nous convient pas dans une situation donnée. L’absence de cette pratique cultive les non-dits et génère des frustrations, du mécontentement et un alourdissement de l’atmosphère. Dans une entreprise, ces états affectent directement le climat de travail, créent des tensions, déclinent la motivation du personnel et ont un impact négatif sur la productivité et le rendement.

    Cette formation offre des outils pour surmonter les peurs reliées à l’affirmation de soi au travail puis propose des façons concrètes d’affirmation positive. Plus une personne s’affirme, plus le rendement et la satisfaction au travail augmentent, ce qui profite à l’avancement de l’entreprise.

Quoi dire et ne pas dire dans le milieu de travail?

    La socialisation s’avère nécessaire pour le développement humain et favorise la qualité de vie dans un milieu de travail. Toutefois, il est peu recommandable d’aborder des thèmes relevant de la vie privée avec les collègues de travail. Cette pratique empiète sur le temps de travail, déconcentre les pairs dans l’exécution de leurs tâches et peut affecter négativement le climat de travail. Les collègues ne sont pas obligatoirement des amis.

    Cette formation vise à sensibiliser les participants sur les risques et les dangers de partager aux collègues de travail ce qui concerne la vie privée et des impacts sur le rendement de l’entreprise.

Procrastination

    Pourquoi remettre à demain ce qu’il est possible de faire aujourd’hui?

    Dans une entreprise, la procrastination chez certains employés affecte directement la rentabilité, en plus de nuire aux autres collègues consciencieux dans leur travail. Cette mauvaise habitude peut ralentir la productivité et conduire à des pertes considérables.

    Cette formation propose de poser le projecteur sur ce phénomène qu’est la procrastination afin d’analyser les enjeux et les causes probables. Ensuite, elle présente les conséquences de ce comportement dans le contexte du travail pour finalement conclure avec des stratégies pour l’éliminer.